Introduction

Si besoin est de le rappeler, le développement de Star Citizen nous aura appris deux choses : la patience et l’exigence. La patience de voir éclore un projet qui s’est donné pour mission de donner forme à la somme de toutes nos projections. L’exigence qui dérive immanquablement de notre patience : nous soutiendrons ce projet, à condition de savoir précisément où celui-ci désire se rendre.

Aujourd’hui, nous souhaitons partager nos inquiétudes concernant l’orientation que prend le game design de Star Citizen, plus spécifiquement en ce qui concerne la place du PVP. Nous souhaitons que soit énoncée une direction claire de la part de CIG à propos du futur de ce projet, et non une position de compromis dont la finalité est d’élargir au maximum le public auquel s’adresse ce jeu. Individuellement, chaque backer aura placé en Star Citizen un espoir qui ne sera probablement pas comblé, mais qu’importe. Qu’importe, car ensemble, nous avons trouvé en Star Citizen un dénominateur commun : la promesse qu’advienne, à travers la construction collective, un univers sans réelle limite sinon nos propres désirs de conquête. La confrontation, individuelle et collective, est une condition nécessairement incontournable de cette promesse.

Nous sommes pleinement conscients que les influenceurs, youtubeurs, streamers de tous horizons, sont des éléments-clés de la stratégie de promotion dans l’industrie du jeu vidéo. Mais nous constatons également que de nombreux joueurs reçoivent régulièrement des avertissements suite à des plaintes de ces mêmes influenceurs. Ces avertissements résultent de manière systématique du même argument : quand un streamer est tué, c’est qu’il est nécessairement victime de stream sniping.

Nous avons observé ces pratiques, chez les francophones, les anglophones, les hispanophones, les russophones. Et nous constatons : « stream sniping » est un terme générique mobilisé par les streamers pour mettre en œuvre un mécanisme de protection que vous, CIG, avez créé, et garantissez aujourd’hui. Ce mécanisme ne protège pas le streamer contre le harcèlement, mais le protège des conséquences émotionnelles qu’il ressent lorsqu’il perd la face face à son public, en déroutant les raisons de son échec vers un facteur dont il n’est pas responsable. Rien de plus.

Cela soulève des questions :

  • Quel est donc ce jeu dont vous faites faire la promotion par des acteurs qui ont la possibilité de requérir un système de protection mis en place par vos propres services, sans que vos services n’aient à vérifier le bien-fondé de ces requêtes ? Est-ce encore un jeu PVP équitable ?
  • Quel est donc ce jeu, qui protège les individus quand ils font le choix de diffuser en direct leurs positions dans un open world à des millions de spectateurs potentiels ? Est-ce encore un MMO SandBox PVP ?
  • Quel est donc ce jeu, soutenu par des centaines de milliers de personnes depuis des années, dont l’un des éléments essentiels semble régulièrement corrompu par les réactions frustrées d’une poignée d’influenceurs ?

Inquiétudes

Nous souhaitons partager nos inquiétudes concernant l’orientation que prend Star Citizen, car nous craignons que vous ayez sacrifié les espoirs de milliers de personnes sur l’autel des caprices de quelques-uns. Bien que la position théorique de CIG concernant le PVP ait été maintes fois évoquée, les pratiques de certains community managers semblent contredire ces positions de principe. Aussi, nous ne souhaitons pas relancer un débat absurde opposant PvP vs PvE, mais interroger les développeurs avec des questions que nous estimons légitimes à propos des règles retenues pour définir les limites en terme de pratiques du PVP :

1. Définition
Sur le stream sniping : CIG a mis en place un système qui permet de protéger des individus qui choisissent de diffuser en direct leurs parties. En distribuant des avertissements aux joueurs PVP qui se seraient attaqués à ces streamers, CIG fait peser sur leurs épaules une responsabilité qui devrait être celle des streamers eux-mêmes.

  • Pourquoi ne pas obliger les streamers à diffuser leurs parties avec un temps X de décalage ?
  • À défaut, sur quels arguments CIG retient-il les plaintes pour « stream sniping » comme une pratique légitime devant entraîner un avertissement ?
  • A-t-il été envisagé que l’influenceur est le seul responsable des conséquences qui peuvent advenir s’il choisit sciemment de diffuser sa partie en direct ?

2. Dénonciation
D’après nos observations, les plaintes pour « stream sniping » sont des outils régulièrement utilisés par les streamers pour se venger a posteriori de leur propre destruction. Dans certains cas, ces plaintes sont associées à celles des membres de leurs « communautés », qu’ils mobilisent pour soutenir leurs démarches. Ces situations créent des déséquilibres évidents en matière d’équité en jeu.

De plus, d’après nos observations, il n’existe dans la plupart des cas aucune preuve que les joueurs qui ont reçu des avertissements se soient aidés des streams en direct. Les questions qui ont été posées à ce sujet aux community managers sont jusque-là restées sans réponses.

  • De la même manière qu’il existe un système pour se plaindre de « stream sniping », pensez-vous qu’il puisse exister un système pour dénoncer les abus des influenceurs ?

3. Le bien-fondé

  • Selon vous, en l’état actuel du jeu, est-il techniquement possible que des pratiques de harcèlement et de griefing soient mise en œuvre concrètement en jeu ?
  • Surtout : pouvez-vous nous fournir des exemples concrets de situations que vous qualifiez de griefing ?

4. Responsabilités
Enfin, une fois établies vos positions vis-à-vis des responsabilités prises par un joueur quand il stream sa partie, pourrez-vous afficher cette position « officiellement » de sorte à ce que l’ensemble des joueurs aient une base commune à laquelle se référer ?

5. Slider PvP
Pouvez-vous aujourd’hui affirmer qu’il n’existera jamais, dans Star Citizen, de système de type « PVP Slider » permettant aux joueurs de ne pas être pris pour cible par un autre joueur ?

Conclusion

Il nous semble que l’une des raisons pour lesquelles la communauté se divise encore et toujours autour de la fonction du PVP est liée à l’absence de référentiel commun relatif à ce sujet. CIG est la seule entité légitime à pouvoir édicter un tel référentiel : vous êtes donc également les seuls à devoir en prendre la responsabilité.

Nous ne prétendons pas « être la communauté », ni la représenter dans son ensemble. Nous avons seulement besoin d’entendre si le projet dont nous suivons le développement depuis tant d’années est toujours disposé à tenir ses promesses en matière de combats et de batailles. Nous croyons aussi qu’il serait bon que ces promesses se rappellent aux oreilles de celles et ceux qui prétendent aujourd’hui représenter la communauté.

Rejoignez le mouvement sur Discord : https://discord.gg/vvBbWr4G3P

Les personnes suivantes ont participé à la rédaction de ce texte :
@Agency @DrangonLee @geeksy @Iker_Z @Jake88 @LethaK @Madjet @Melaskia @nephelia @Rafi_Stolage @Mesis @SandwichTriangle @SCrat-Crimson @Shesa @Shyning9 @Silmerias @Steiner @tazh5 @Tucco @Zero-Tolerance @Zvonimir

Lien de l’article original sur le Spectrum

Auteur

  • À travers ce journal, nous souhaitons parler de tous les sujets liés à l’univers de Star Citizen. Bien qu’il couvre l’actualité autour du développement, sa vocation réelle est surtout de couvrir le contenu créé par les joueurs eux-mêmes : conflits, politique, diplomatie, guerres de territoires.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici