J’ai été récupéré mes cadeaux au Chairman’s club :

• Un monocle

• Un haut de forme

• Et une bouteille de Whisky millésimé

Du coup j’ai décidé de m’acheter une armure en or pour aller avec. Bon d’accord, elle n’est surement pas en Or, mais en tout cas c’est doré et c’est classe.

J’ai lu les premières critiques journalistiques sur le nouveau ROC-DS, les avis sont plutôt positifs. Après ce sont des journalistes, pas des mineurs et puis rien ne prouve qu’ils n’ont pas étés payés pour mettre un avis positif. Je vais aller vois si mon concessionnaire en a reçu, histoire de voir la bête.

Visiblement je ne suis pas le seul curieux à m’intéresser à cet engin.

Visuellement on reconnaît bien Greycat. Il semble plus large que le ROC, surement à cause de ces roues larges, elles font presque le double. J’imagine que ça doit aider pour la tenue de route. Il est aussi un peu plus haut, 15 cm d’après la brochure. C’est la garde au sol qui a été remonté, ça peut sembler peu, mais 15 cm pour du franchissement d’obstacle ça peut faire une vrai différence sur terrain accidenté. Ils ont aussi rajouté un troisième essieu, faut dire qu’il est beaucoup plus long. On dirait une version break, ou plutôt une version pick-up de son petit frère. Il fait presque le double, non j’exagère… allez un bon 60% plus long. AH, voilà qui est bien. Ils ont enfin fermé la cabine de pilotage, et ça semble même pressurisé… Pas mal pour conduire dans des conditions météo détestables. Par contre, le bras de minage est à l’extérieur et ne dispose pas de cabine… Faut voir à l’usage .

J’ai bien envie d’en prendre un pour tester. Ils ont même prévu plusieurs peintures. La noir et rouge me fait de l’œil. Et les armures elles sont où ? Quoi ? Disponible uniquement en précommande avec une peinture. C’est un peu pousser à la vente quand même. Le vendeur me dit que si elle ne me plaît pas je pourrais me la faire rembourser. Arg…

Bon j’ai fini par craquer. Un ROC-DS, la peinture noir et rouge et la précommande de l’armure rouge.

Premier test : Je teste un peu la bestiole sur Aberdeen, mais le terrain est chaotique. Il tient bien malgré tout. Il est beaucoup plus stable et presque pas cheval fougueux. Oula la crevasse… Je suis sur le dos, on dirait un gros scarabée… Mais… Mais… J’ai pu le remettre sur les roues !? Pas mal du tout…

Bon pas moyen de trouver un spot ici, je vais le faire rentrer dans un MSR. Bon ça passe, mais ça risque de coincer dans un Cutlass black.

J’ai encore de la place, est-ce que je pourrais mettre un ROC en plus. Normalement je peux mettre 2 ROC, donc peut-être que …

Bon après avoir joué à Tetris pendant 10 bonnes minutes, c’est rentré. C’est juste, et faut faire du Parkours pour sortir mais ça tiens. Je vais aller tester ça à Daymar, y’a quelques spots que je connais bien.

En lançant le QT, mon appareil à un comportement étrange. Il fait un tour sur lui-même avant de partir dans un vacarme assourdissant. C’est en arrivant que je comprends ce qu’il s’est passé. Le ROC et le ROC-DS devaient être trop près l’un de l’autre et se sont mutuellement détruits.

Bon on retourne au garage…

Cette fois-ci je vais prendre le 600I de prêt, ça m’évitera d’abimer Shyrka. Le ROC-DS rentre bien sur la rampe, et j’ai même un peu de rab être à côté.

J’arrive sans encombre à Daymar. Le terrain est quand même beaucoup plus propice au minage. Le franchissement d’obstacle se fait sans problème, et il a de la patate !!! C’est un plaisir, on dirait qu’il escalade les rochers comme Spiderman.

Bon aller faut tester la tête de minage maintenant. Ils n’ont toujours pas mis de frein de parking ou de pied comme sur les grues… J’éteins le moteur et je vais sur le poste de minage. L’afficheur tête haute est pas mal quoique un peu trop transparent par moment. La fracture se fait facilement, auraient-ils amélioré la tête de minage ? Le rayon tracteur de collecte est aussi beaucoup plus efficace. Je veux le même sur le ROC. Après chaque spot, je remets l’engin dans le 600i, par reflexe (ou peut-être par parano), je décharge le cargo pour le laisser dans le vaisseau histoire de ne pas perdre le fruit de mon labeur en cas de problème. Vu qu’il embarque 4 fois plus de soute, je pourrais surement m’en passer, mais bon les bonnes vieilles habitudes…

Je n’ai pas trouvé d’Hadanite, mais j’ai pris le reste. Un rocher de Dolivine m’a explosé au visage. Je n’ai pas été blessé et aucun dégât visible. Du moins en apparence, quand j’ai voulu franchir un obstacle j’ai été éjecté dans l’explosion du véhicule. Bon je vais rentrer, mais avant je vais aller vendre à Area 141.

60k c’est pas mal pour un test, tiens je vais acheter quelques marchandises pour aller vendre à New Babbage. Faut que je teste ce bébé sur Microtech histoire de voir comment il supporte le froid, et les tempêtes de neige.

En remontant dans le 600i, je viens de me rendre compte que la cargaison ne bloque pas le pad véhicule. C’est mieux pensé que le Constellation.

Arrivé sur Microtech, je vends ma marchandise et profite des bénéfices pour tester un nouvel accessoire pour le minage qui retire une partie des matériaux inertes.

Je vais aller manger un truc avant de poursuivre mes tests.

Fin de transmission.

Auteur

  • Papa geek/nerd, informaticien, humaniste, explorateur du vivant, et bien d'autres choses. Je parcours le monde à la recherche des beautés insoupçonnées qui se trouvent à ma porté. J'embarque avec moi tous ceux qui ont l'ouverture d'esprit requise pour voir le monde différemment.

    Devise : "la folie comme état naturel de l'esprit"

    A bientôt dans le verse.

    R.C : STAR-KNKS-7GWF

Article précédentJournal de bord du capitaine Lexore : 23/04/2951
Article suivantLes larmes de Cassandra : Chapitre 1

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici