Bien que nous n’ayons pas réussi à nous qualifier pour la compétition ATMO esports, nous avons voulu nous entraîner sur la course prévue demain. Avec @[LLDEA] Yena Beast @[LLDEA] Aki @Alienterrestre , nous nous sommes donc rendus sur Microtech, à SMO-18. La course consiste en un aller-retour vers Calhoun Emergency Shelder, soit un tracé de près de 90 km dans un paysage de forêt montagneux.

Au vu de mes précédentes performances… avouons-le plutôt lamentable, voire même explosif. J’ai proposé d’assurer un guidage depuis les airs.

J’ai donc pris place à bord du Cutlass Red de @[LLDEA] Yena Beast , pour éclairer la piste et assurer un soutien médical en cas de blessures.

Le début de course a été extrêmement chaotique pour @[LLDEA] Aki , qui a été confronté à plusieurs conifères suicidaires qui se sont jetés sous ces roues. Son Tycoon RC a été entièrement détruit, mais les blessures d’Aki ont pu être soigné dans le cutlass.

@[LLDEA] Yena Beast a rapidement pris la tête de la course, slalomant entre les multiples obstacles minéraux comme végétaux se dressant devant lui. Malgré les phares de son véhicule combiné à ceux du Cutlass, l’obscurité a rendu l’exercice extrêmement périlleux.

Alors qu’il allait sortir de la zone enneigée, un ultime choc a eu raison de son véhicule de course, provoquant de graves blessures qui ont pu être soignées dans le lit médical du Cultass sous la supervision d’Aki en infirmier.

@Alienterrestre a préféré une approche plus lente et plus sure pour éviter tout risque de crash. Sa progression fut donc plus lente, mais également plus sure. Il a pu atteindre Calhoun presque intact. Au vu de la difficulté de faire l’aller et l’état du seul véhicule en état de marche, nous avons décidé de faire le retour en vol.

Le Tycoon a été placé dans le cutlass, et nous sommes partis en direction de SMO-18. Pendant les 45 km qui nous séparais de ce point, l’alerte de carburant faible s’est mise en retentir. Plus que 20% d’hydrogène, je vais devoir me grouiller. Je doute que Yena apprécie que je lui fasse le coup de la panne.

SMO-18 en vue, il me reste 15% de carburant pour me poser.

Atterrissage … Freine ! Outch … ça secoue.

J’ai heurté un peu fort le pad.

Rapport d’avarie :

  • Réacteur 1 détruit
  • Réacteur 2 détruit
  • Stabilisateur avant bâbord détruit
  • Stabilisateur avant tribord état critique

Nos autres vaisseaux ne sont plus la…

L’équipage n’arrive pas à sortir, le Tycoon bloque complètement la porte. Aki n’est plus avec nous, j’ai du raté nu épisode. Il indique par radio qu’il va prendre un vaisseau pour nous rejoindre. Yena tente de découper le Tycoon avec le laser de son Multitool. Alien fait alors remarquer que si elle touche une partie instable, on risque l’explosion. Je réalise que les trusters sont toujours opérationnelles. Seraient-ils assez puissants pour nous extraire de Microtech ? OK ça décolle… 72 M/s, ça va être un peu long, mais avec un peu de chance j’ai encore assez d’hydrogène. Si je peux prendre assez d’altitude, je pourrais faire un QT vers Everus pour faire les réparations.

La lente ascension se poursuit, j’ai pu cibler un OM.

EXIT ATHMOSPHERE

Et qu’est ce que tu crois que j’essaye de faire … GRRR

LOW ENERGY

Oui, on sait merci ! J’aperçois le MSR d’Aki. On va tenter une manœuvre risquée, à 8000 m d’altitude. On va tenter de se positionner pour permettre à mes 2 passages de sauter dans le MSR.

Je n’arrive pas à stabiliser, le souffle du MSR me fait bouger et je viens de perdre mon deuxième stabilisateur avant.

Manœuvre abordée.

QT READY

Saut sur l’OM, ça sera plus facile dans l’espace. Deuxième tentative d’extraction de l’équipage qui va pouvoir sortir en EVA.

Arg … je n’arrive pas à maintenir ma position…

Bon go sur Everus, ça devrait être moins chaotique dans l’espace.

Mais pourquoi la station me prend pour cible ? Un crimestat ? Qui pourquoi ? Yena : “Euh moi j’ai un crimestat pour destruction du matériel d’autrui” OK on décro… BOOM Réveil a Everus. Yena à visiblement été emmené en prison. La communication radio semble bloquée.

Je retrouve Aki et Alien. Aki nous informe avoir reçu un signal de détresse d’un VIP dont le 890J a été abordé par des pirates.

On change donc de tenue pour quelque chose de plus résistante. Impossible de fermer le torse de mon armure, je n’ai pourtant pas pris de poids … Bon je verrais pour m’équiper dans le vaisseau. En montant dans ascenseur, Alien m’écrase littéralement les pieds avec son armure massive. J’ai très mal et je boite. Pendant qu’Aki et Alien s’occupent des vaisseaux pirates, je tente de fermer mon armure… Et puis j’ai casé mon mobiglass… C’est pô ma journée…

On finit par aller à l’assaut du 890J, Aki me prête une arme. Pendant qu’ils vont neutraliser la menace, je me glisse dans l’infirmerie pour recevoir quelques soins.

Pas d’encombre particulière sur cette mission, même si j’ai été peu efficace.

Fin de transmission

Auteur

  • Papa geek/nerd, informaticien, humaniste, explorateur du vivant, et bien d'autres choses. Je parcours le monde à la recherche des beautés insoupçonnées qui se trouvent à ma porté. J'embarque avec moi tous ceux qui ont l'ouverture d'esprit requise pour voir le monde différemment.

    Devise : "la folie comme état naturel de l'esprit"

    A bientôt dans le verse.

    R.C : STAR-KNKS-7GWF

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici