»Les actions massives de la flotte, les tentatives de débarquements mondiaux pour tenir le Tibre II lui-même et même les opérations de« table rase »conçues pour simplement éliminer la capacité du système à soutenir l’occupation militaire sont toutes tombées à plat. Des millions de personnes sont mortes lors de ces tentatives, et les champs d’épaves en constante expansion sont désormais légendaires. D’innombrables civils, considérant les débris mortels du champ de bataille comme un potentiel de profit, ont fait le même saut avec des résultats mortels similaires.

– Guide galactique « Tiber System », 2944

Salutations citoyens,

Une autre vente de concept, une autre session de questions et réponses. Depuis vendredi, nous collectons les questions de l’article dédié aux questions et réponses ici et aujourd’hui, nos designers et artistes travaillant sur le vaisseau répondront à 10 questions pour la communauté. Revenez ce vendredi pour voir les réponses à 10 autres questions. Sautons tout de suite.

Question Réponse

Où envisagez-vous la position de la lame par rapport aux autres vaisseaux Vanduul, nous savons que c’est un chasseur léger mais est-ce plutôt un «Gladius» ou plus proche d’un «M50»?

C’est un mélange des deux, le Blade est plus léger que le Gladius mais compense ce manque en étant plus agile. La meilleure force d’un pilote Blade est d’éviter les tirs entrants et de rester sur la queue de sa cible.

Ma question porte sur les deux modes de vol différents. Étant donné que les deux autres vaisseaux qui ont plusieurs modes de vol (Reliant et Xi’An Scout) ont eu ces modes de vol réglés à l’atterrissage uniquement, qu’est-ce qui différencie les différents modes de vol des Blades?

C’était une erreur dans la liste du site Web, le mode plié est purement pour le stockage / atterrissage comme le Scythe / Glaive et rappelle ses racines Vanduul où des centaines de lames seraient stockées dans des transporteurs plus grands.

Quelle sera la performance de la Blade en tant que coureur?

Les Vanduul ne s’intéressent à aucune compétition qui ne voit pas votre ennemi mort à vos pieds. Cela dit, la Blade est rapide et les pilotes humains devraient en profiter pleinement.

Les cardans pourront-ils être enlevés et le point dur deviendra un S2 fixe, comme les autres vaisseaux, ou y aura-t-il une mise en garde Vanduul qui ne vous permettra pas de modifier les armes? Sera-t-il capable de prendre d’autres armes humaines ou aura-t-il des armes spécifiques à Vanduul? S’il s’agit d’armes Vanduul uniquement, comment sont-ils censés se préformer par rapport aux autres armes s1 / s2?

À long terme, vous serez en mesure de mélanger / assortir des armes spécifiques à la race à condition que vous disposiez d’une monture inter-espèces appropriée. Par exemple, vous pouvez prendre vos armes S2 Vanduul et avec une monture appropriée, les attacher à n’importe quel vaisseau UEE. Les pénalités spécifiques (s’il y en a au-delà de la nécessité d’une autre monture dans votre inventaire) doivent encore être décidées.

À quel type de portée opérationnelle devons-nous nous attendre de la Blade? C’est ce qu’on appelle un «scout». Est-il basé comme un Super Hornet et Gladiator, ou est-il capable d’engagements à plus longue portée.

Sur le plan opérationnel, la lame est à courte portée et est presque imparable dans un essaim, mais sans le soutien de ses frères, la lame peut être exposée et vulnérable. Seuls les pilotes experts devraient envisager d’en tirer un trop loin.

Comment les attributs tels que la maniabilité, les émissions et le blindage du Blade se comparent-ils à d’autres vaisseaux jouant un rôle similaire?

La maniabilité est destinée à être au-delà de tout ce qui compense son armure manquante. Au niveau des émissions, c’est à peu près pareil, aucun effort réel n’a été fait pour le déguiser ou l’optimiser.

Le vaisseau est affreusement petit, je me demande s’il est livré avec une commande de saut? Peut-on en ajouter un sinon? Peut-il voyager quantique ou est-ce un chasseur de type porteur?

La lame est livrée avec une commande de saut, comme le font traditionnellement la plupart des embarcations non camouflées.

Les «lames» (ailes) sont-elles suffisamment robustes pour être utilisées au combat? La lame est-elle adaptée au pilonnage ou la netteté est-elle simplement esthétique Vanduul?

Non, ce ne serait pas souhaitable. L’esthétique Vanduul pour ce vaisseau est de semer la peur dans l’esprit de leurs ennemis, pas dans leur cockpit.

En quoi la réplique d’Esperia diffère-t-elle de l’original Vanduul?

Comme leur réplique de Glaive, il a été équipé d’interfaces de contrôle à taille humaine pour permettre aux humains naturellement plus petits de contrôler l’engin. Certains des composants internes ont été remplacés par des composants plus facilement disponibles que par ceux fabriqués par Vanduul.

Puisqu’il s’agit d’une réplique de vaisseau, l’interface / HUD serait-elle plus basée sur l’homme, ou l’interface Vanduul se battra-t-elle pour éclater sous une interface humaine piratée comme les autres vaisseaux Vanduul l’ont eu?

L’une des nombreuses améliorations qu’Esperia a apportées depuis son travail initial sur le Glaive a été une interface solide centrée sur l’humain. La lame étant une réplique plutôt qu’une remise à neuf, il n’y a pas de système informatique sous-jacent Vanduul qui tente de percer.

Source de l’article original en anglais

Auteur

  • À travers ce journal, nous souhaitons parler de tous les sujets liés à l’univers de Star Citizen. Bien qu’il couvre l’actualité autour du développement, sa vocation réelle est surtout de couvrir le contenu créé par les joueurs eux-mêmes : conflits, politique, diplomatie, guerres de territoires.