Cette semaine nous vous présentons Ark Corsairs, une organisation orientée vers l’exploration et l’industrie et dont l’actualité est riche, car elle vient tout juste de fusionner avec l’organisation Kosmos.

– Wormhole Tribune : Bonjour Hellowen, pourrais-tu te présenter toi et ton organisation Ark Corsairs ? 

Bonjour Munshine. Je voudrais dans un premier temps te remercier pour le temps que tu nous accordes, ta gentillesse et aussi pour le travail de qualité que tu fournis sur le site Wormhole Tribune. 

Cela étant dit, en ce qui me concerne, j’ai 51 ans, je vis en Haute-Normandie et j’aime le jeu en réseau depuis qu’internet existe. Mes premières parties sur la toile doivent dater de l’hiver 1999-2000 sur Sudden Strike. Quand j’y pense, c’était hier !

 Pour ce qui est de l’organisation des Corsaires de l’Arche, elle se fonde depuis un peu plus d’un an maintenant sur l’amitié entre membres et la passion de Star Citizen. Nous sommes vraiment des passionnés ! Comme le dit l’un de nos membres « Misa », deuxième joueur à être arrivé au sein de ARCOR, « Star Citizen est le jeu dont nous rêvons depuis que nous sommes enfants et la technologie est en train de permettre à Chris Roberts de réaliser nos rêves de gamin. » 

Pour en revenir à l’organisation, nous sommes tournés essentiellement vers l’exploration du verse quand le jeu nous le permettra. Nous avons besoin de tous les métiers au sein des Corsaires de l’Arche ce qui nous permettra de monter, financièrement et en compétences, nos futurs expéditions le plus loin possible, mais aussi pour implanter une base dans un système que l’ensemble des membres aura choisi. Je dois préciser aussi que l’exploration va de paire avec pilotage. Ce que j’entends dans cette expression c’est que nous serons prêts à vendre chèrement notre peau.

– Comment en es-tu venu à créer une organisation sur Star Citizen et est-ce que tu peux nous parler de ton expérience en tant que chef d’organisation ? 

J’ai commencé le jeu à l’Invictus de 2950. Au départ j’ai joué seul pour découvrir le verse et ce qu’il pouvait m’offrir. Dans le même temps je regardais différents streams, des vidéos YT et parcouru certains discord sans trouver chaussure à mon pied. De ce que j’ai pu voir et entendre, les organisations étaient soit militaires, soit civiles, soit pirates, soit hardcore, soit RP, ou le nombre de membres trop important. Je ne critique aucunement ces types d’organisation, car il faut de tout, ou presque, dans le verse, mais je ne m’identifiais à aucun de ces styles.

 J’ai donc commencé à penser à l’organisation à laquelle j’aimerais appartenir et j’ai naturellement posé par écrit ce que je ressentais et ce que je désirerais représenter dans le verse. Le Corsaire étymologiquement parlant m’a toujours attiré et ma génération a passé des heures devant le dessin animé Albator. Le Corsaire n’est pas un militaire avec le petit doigt sur la couture du pantalon et encore moins un pirate. Il a une certaine éthique, mais nous nous permettrons certaines transgressions pour tenter de découvrir le jeu dans sa globalité. Nous irons au gré du « vent » se faire du steak de Vanduul comme aime le dire Aldaris (premier joueur à m’avoir rejoint le 28 février 2021), découvrir les systèmes et se faire des UEC en découvrant des minerais, des objets, des animaux, des informations et qui sait : un Jump Point avec à la clé un système inconnu.

 Ma mue en Corsaire était faite, mais il me manquait un objectif pour évoluer dans le verse ce qui représenterait également l’élément central de l’Organisation. Outre le fight dont je me délecte avec plaisir, lorsque j’ai débuté Star Citizen, j’ai passé des heures à explorer les planètes, les villes et les stations avant même de faire une mission bounty. Tout naturellement l’exploration m’est venue comme but essentiel dans le verse. Cependant pour nommer l’organisation que j’étais en train de créer, il me fallait relier mon statut de Corsaire et l’exploration avec le lore de Star Citizen. 

Dans le lore de Star Citizen, l’Arche a été créée selon un principe simple : fournir un référentiel neutre pour toutes les connaissances galactiques. Elle a pour but de présenter un point de vue holistique de l’histoire, en recueillant autant de connaissances que possible, à partir d’autant de sources que possible. 

C’est suite à cette réflexion que l’organisation Ark Corsairs = Corsaires de l’Arche a vu le jour. Un cheminement intellectuel parsemé d’un rêve de gamin et de nostalgie. Parcourir et découvrir le verse en étant libre et indépendant à la recherche de ressources et d’informations pour l’Arche. 

C’est ainsi qu’est née l’organisation des Corsaires de l’Arche au gré de mes rêves éveillés, devant mon écran en jouant seul à SC tout en écoutant les bandes son, magnifiques pour certaines, de Star Citizen. Ensuite, comme je le dis à chaque membre qui nous rejoint, l’histoire des Corsaires de l’Arche sera écrite par la personnalité de chaque membre qui la constitue. L’aventure ne fait que commencer. 

J’ai déjà créé une organisation de 2000 à 2004 à peu près, si mes souvenirs sont bons, sur COD 1 et 2 et Medal of Honor. À l’époque on appelait cela un clan, nous étions une quarantaine et je l’avais appelé « Hell of War ». Il n’était pas du tout structuré de la même manière que Ark Corsairs et n’a pas survécu à la bêtise humaine. Ce fut quand même une belle histoire autour d’entraînements et de parties effrénées sur la 2ème guerre mondiale.

 La gestion des Corsaires de  l’Arche est différente de ce que j’ai fait avec le clan Hell of War. Les joueurs qui m’ont rejoint ont la même vision que moi sur le jeu concernant l’exploration et l’univers du Corsaire. Ils ont apprécié les bases que j’ai posées et maintenant nous écrivons tous ensemble l’histoire de l’organisation sans dévier de nos valeurs d’indépendance, de liberté, mais surtout de fraternité afin d’explorer bientôt, nous l’espérons, le verse.

Arkcorsair

– Bonjour Ludo69, peux-tu te présenter également ? peux-tu nous en dire plus sur ton projet initial avec ton organisation Kosmos et le processus qui t’a amené à te rapprocher des Ark Corsairs pour finalement décider de fusionner avec eux.

Ludo, 34 ans, gamer de père en fils. À la base le projet Kosmos c’était pour se retrouver entre potes sur Star Citizen. On a décidé de fusionner avec la Ark Corsair, car on avait beaucoup de points communs avec eux, on s’entendait bien et on a passé beaucoup de temps sur JT donc le choix a été évident.

– En tant que nouvelle entité plus forte que jamais, quelles sont vos ambitions communes et vos projets à courts et moyens termes ? 

Hellowen : dans l’immédiat, intégrer au mieux la team Kosmos, qu’elle se sente chez elle avec les Ark Corsairs. 

Nous allons bientôt commencer diverses petites formations en pilotage, FPS, minage, etc. pour créer des liens entre les joueurs. 

Actuellement nous sommes 16 et à terme, l’objectif est de créer une équipe soudée d’une trentaine de « Han Solo », allant de 18 à  plus de 60 ans, forte en expérience, en fraîcheur intellectuelle, en responsabilité et en amitié.  

Ludo69 : Nous ne sommes pas intéressé par un projet précis, l’important pour nous est de s’amuser, s’éclater et d’essayer tous les gameplays actuels et futurs. Comme de toute façon, le jeu est en alpha, tout va encore changer et évoluer donc on est impatient de voir ce que le futur nous réserve.

– Hellowen peux-tu tous nous en dire plus sur l’esprit Corsaire que tu as voulu insuffler à ton orga ? 

Un Corsaire de l’Arche est libre et indépendant, mais responsable de ses actes tant envers ses coéquipiers qu’envers les joueurs et organisations présents dans le verse. Il ne doit pas suivre, mais être force de proposition. Il doit apporter sa technique, son expérience, sa personnalité dans un seul but : former un ensemble de joueurs prêts pour un seul objectif : L’exploration du verse. 

Un Corsaire de l’Arche ne roule pas pour son propre intérêt, il agit pour le groupe.

Être un Corsaire de l’Arche c’est rêver d’explorer le verse au sein d’une flotte structurée, intellectuellement et  techniquement, mais aussi solidement armée pour faire face à tous les imprévus.  

– Quelques mots que tu souhaiterais dire à un joueur qui souhaite vous rejoindre ? 

Quelle que soit ta profession ingame et ton âge (minimum 18 ans), si l’exploration est ton leitmotiv passe nous parler en audio sur notre discord et le temps fera le reste. Pour devenir un Corsaire de l’Arche, tu dois être accepté par les membres en jouant avec nous, mais toi aussi tu dois te sentir chez toi. En fait ton adhésion doit se faire naturellement.

– À ce propos, peux-tu nous décrire une sortie typique en groupe chez les Ark Corsairs.

Cela dépend des joueurs et des envies. Cela varie entre les PNG Bounties, les Bunkers, Bounty PVP ou du minage. C’est à peu près ce que le jeu nous offre actuellement. Nous participons également aux événements Jumptown, XenoThreat et NineTails entre nous ou nous sommes groupés avec d’autres organisations amies.

– Quel serait ton endgame pour toi ? Et pour Ark Corsairs ? 

Pour moi, à priori mon décès, mais je n’y pense pas (Rires). Il n’y aura pas de endgame pour l’organisation, car j’aime à penser qu’elle est bien structurée. De belles personnes m’ont rejoint pour la gérance Ark Corsairs : Aldaris, Misa, Jolrag, Lord Vaurien, entre autres, et maintenant Ludo69. Il y aura toujours un « Consilium » formé de plusieurs joueurs pour  la faire vivre et tant que l’éthique du Corsaire sera présente, elle vivra !

– Hellowen et Ludo69, à titre personnel ; quel est le vaisseau que vous attendez le plus dans le jeu ? Et votre vaisseau flyable favori ? 

Hellowen : pour ma part, le Perseus,  mais je dois dire que j’attends avec impatience aussi le Corsair et le Scorpius (Trois vaisseaux que j’ai achetés).  Je ne peux pas avancer qu’un seul vaisseau flyable, car j’alterne entre le Sabre et le Hornet Wildfire (mes deux préférés) et ensuite je vole régulièrement avec le Gladius et l’Ares (Dommage qu’ils aient nerfé le Ion).

Ludo69 : Il n’y a pas de vaisseau que j’attends avec impatience, mais  le Kraken paraît prometteur. Mon vaisseau actuel le Carrack est génial, j’ai hâte de pouvoir explorer l’univers avec. 

– La feature que vous attendez le plus dans le jeu ? 

Hellowen :  Sans hésiter l’exploration, car nous devrions être très prêts de la bêta.

Ludo69 : La feature explo évidemment. J’attends aussi le combat et l’infiltration P.S FS9, c’est ça qui m’intéresse vraiment. Pour l’instant on est un peu bridés.

– Quelles sont vos attentes autour du développement de Star Citizen pour l’année 2022 ?

Hellowen : Indéniablement Pyro ce qui devrait annoncer que le serveur meshing commence à fonctionner.

Ludo69 : Pyro system : ça va être top !

Je vous remercie tous les deux pour avoir pris le temps de répondre à nos questions, et je vous souhaite bonne chance dans cette magnifique aventure.

  • Site web : https://arkcorsairs.fr/
  • RSI : https://robertsspaceindustries.com/orgs/ARCOR
  • Chaine youtube : https://www.youtube.com/channel/UCERLlOS0B4oMvK64RCygDlA

Auteur

Article précédentRoadmap Roundup – 16 mars 2022
Article suivantProgramme de la semaine du 21 mars 2022

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici