Aujourd’hui nous allons faire une petite séance de minage avec ROC et ROC-DS.

Nous sommes un peu éparpiller sur Stanton, on doit se regrouper pour aller sur Daymar.

Alienterrestre nous préviens par message qu’il a une extinction de voix, il ne peut donc pas parler, mais nous entend et répond par message texte. Je ne saurais expliquer pourquoi, mais je l’imagine bien attraper froid en voulant escalader certains monts enneiger de Microtech cul nu… Ça expliquerait la situation, même si la véritable raison est probablement moins drôle…

Alienterrestre et Ezren partent en éclaireur avec un MSR et commencent à sortir les véhicules. Aki prend les commandes de l’argonaute, pour permettre à Yena de mettre le Pisces sans le Pad. Je me rends sur Port Olisard pour qu’ils puissent me récupérer en passant.

Yena Beast demande à ce que l’on porte les couleurs officielles de la LLDEA je dois changer d’armure. J’ai trouvé une armure similaire à mon armure en or avec les bonnes couleurs. J’ai un peu la carrure d’un ours et je m’essouffle rapidement si je cours, mais je me sens bien protégé avec cette armure.

Ah mon taxi est en approche. je vais sortir en EVA ça leur évitera une manœuvre d’atterrissage. Je me positionne à proximité d’un des anneaux de stabilisation de la station. Une fois le vaisseau suffisamment proche, je parcours les derniers mètres pour aller entré par les airs-lock au niveau du cartography deck.

Je me rends à l’infirmerie pour la visite médicale obligatoire. J’en profite pour faire soigner mes blessures.

Booda a rejoint Alienterrestre et Ezren et assure la sécurisation de la zone.

Nous sommes rapidement sur place. L’équipe est au complet maintenant. Nous avons donc un Urssa dans le MSR, il sera chargé d’assurer la sécurité de la zone de minage.

Je vais sortir mon ROC et Yena Beast son ROC-DS. Booda joue les taxis terrestres avec un Cyclone. Oh ! … mais il a grimpé les escaliers pour me déposer devant le sas.

Aie… Je n’avais pas vu la hauteur de la marche… Et avec cette chute je sens bien le poids de cette armure. Je vais avoir des bleus…

On charge le ROC et le ROC-DS dans le Carrack. Alienterrestre à trouver un spot intéressant, il marque la zone le temps que nous puissions sortir les ROC.

Je prends commandes du ROC, ça me permettra de vérifier s’il bénéficie des améliorations de son grand frère.

Oula.. Il se comporte toujours comme un cheval fougueux. Comme quoi, ce troisième essieu apporte un vrai gain en stabilité.

Arg, mais c’est pô possible ! Je raccroche la moindre caillasse, et bondis au moindre obstacle.

Je préfère le DS, il est certes plus grand, mais son excès de poids et ses 6 roues augmentent considérablement sa manœuvrabilité.

Alienterrestre assure une surveillance de l’espace aérien depuis une tourelle du MSR, tandis que Booda assure un une surveillance au sol.

Ce premier spot est rapidement nettoyé. Alienterrestre part en éclaireur pour trouver un autre spot. On remet les ROC dans le Carrack. En voulant sortir du ROC, mon armure s’accroche à a parois et provoque certains dégâts mineurs.

J’extrais les minerais du ROC et le place dans la zone cargo.

Jackpot !!! Ils ont trouvé un spot avec une quinzaine de rochers. Le pilote et copilote du ROC-DS ont interverti leur place, du coup je ne sais plus qui pilote et qui mine. Je reste aux commandes du ROC.

Aki prend le Pisces, et utilise les phares pour éclairer la zone de minage.

Les rochers sont à flanc de montagne et les cristaux dévalent la pente. On ira collecter après avoir fini la fracture.

On a fracturé 80%, je vais laisser le ROC-DS finir et je vais commencer la collecte.

Y’en a partout, ça va prendre un moment de tout récupérer.

On finit la collecte et on part vendre.

Pour faciliter la vente, on sort la marchandise des roc pour la mettre dans la cargo bay.

Arrivé à PO, Yena Beast se rend compte qu’il ne peut pas vendre toutes les caisses. C’est comme si certaines avaient automatiquement été verrouillées par un code utilisateur à la création. Je sors donc Blate pour mettre les caisses invendues afin de tenter de les vendre. Ezren prend la deuxième caisse, il la place dans la zone du cargo du Nomad. Lorsque je monte à bord, je racle un truc. Ezren voit des étincelles.

BOOM

Le Nomad à exploser et j’ai été éjecté à plusieurs mètres

Non, je n’ai pas pris de poids !!! Enfin pas suffisamment pour détruire un vaisseau quand même… Ça doit être cette armure qui s’accroche partout… Oui ça doit être ça ! C’est la seule explication logique.

Pour le prouver, je vais tout enlever et retourner dans le Nomad en Undersuit. Aller dans l’espace avec ce pyjama, me donne toujours l’impression d’être nu…

QUOI !? Encore des étincelles ??? Bon doucement…

J’ai pu poser la caisse, et je peux la vendre. Je crois que je vais devoir me remettre au sport … Pô glop

Fin de transmission

Auteur

  • Papa geek/nerd, informaticien, humaniste, explorateur du vivant, et bien d'autres choses. Je parcours le monde à la recherche des beautés insoupçonnées qui se trouvent à ma porté. J'embarque avec moi tous ceux qui ont l'ouverture d'esprit requise pour voir le monde différemment.

    Devise : "la folie comme état naturel de l'esprit"

    A bientôt dans le verse.

    R.C : STAR-KNKS-7GWF

Article précédentLost Squad: « Before the Fall » Acte 4
Article suivantJournal de bord du capitaine Lexore : 12/05/2951

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici