Ces quelques jours de congé m’ont fait du bien, même si on ne peut pas vraiment dire que je me sois reposé avec toutes ces maintenances et réparations. En tout cas, mon matos est pleinement opérationnel … Normalement

La réception de Lorville, a réceptionné mon courrier et apparemment j’ai reçu un colis. Bah dis donc c’est plutôt gros, ça vient d’où ?

Ah c’est le nouveau Subscriber’s Newspaper. J’adore ce magazine, tous les mois ils nous gâtent, un peu comme le Picsous magazine des gamins.

Bon le courrier d’abord.

Pub pour Greycat : nouveau ROC-DS, nouvelles armures… J’irais voir au shop directement.

Pub pour Origin : « Nous avons réservé pour vous un essai gratuit d’un mois de notre célèbre 600i» euh, elle est ou l’arnaque ? Ils ont mis les clés d’accès ?! Pourquoi y’en a 2 ? Il me donne un accès aux 2 versions, plutôt pas mal :

• 600i

• 600i Exploration

Ho la belle enveloppe, écriture dorée (calligraphie ?), c’est du premium ou je ne m’y connais pas. Ca viens du Chairman’s club : « Nous avons l’honneur de vous confirmer votre inscription à notre club … Bla Bla … Vous avez désormais accès aux salons VIP du Chairman’s club … Bla Bla … Une surprise vous attend dans le salon concierge. » Cool, bon faudra que j’aille récupérer mon cadeau de bienvenue.

Mon colis maintenant. Alors :

• Un casque avec des oreilles de chat

• Des bras

• Les jambes assorties

• Et même le torse

Ils n’ont pas fait semblant, dis donc. Bon par contre c’est très rose. Allez essayage. C’est vrai que c’est pas mal, ça me donne une allure très féline, un mélange de Black Panther et la panthère rose.

Me reste plus que la messagerie de la corpo, voyons voir…

Visiblement Yena Beast à une recrue potentielle à nous présenter. Il se nomme irontheo et arrive aujourd’hui. Je vais informer les collègues de la LLDEA que j’arrive.

Booda est aussi à Lorville à un étage supérieur, je vais l’attendre on va faire du covoiturage. @Alienterrestre semble avoir des problèmes avec son communicateur. A priori son matos aussi est capricieux en ce moment. J’espère ne pas lui avoir transmis ma poisse. Il va surement nous rejoindre dès qu’il aura pu réparer.

Yena fixe le point de rencontre sur Everus. Aki est déjà sur place.

Tiens je vais tester ces fameuses clés d’accès, on va prendre le 600i Exploration pour les rejoindre. Je laisse le manche à Booda, et moi je vais aller faire un tour au minibar ^^ Arf ! Des bouteilles factices, j’aurais dû m’en douter. Bon tant pis pour l’apéro…

On retrouve l’équipe sur Everus, Yena explique le fonctionnement de la corpo, et propose une sortie avec l’Argonaute. J’ai vais poser un Aurora sur le pad du Carrack, ça pourrait être utile.

On décolle pour une mission de delivery. Je profite du trajet pour faire visiter l’Argonaute à notre nouveau membre d’équipage.

Booda récupère le colis, c’est un des matériaux qui ne supporte pas le Quantum. On va devoir faire 1500 km en atmosphère avec un Carrack sans possibilité de QT. Ça va prendre un temps infini… Dans l’espace, à pleine puissance ça nous prendrait déjà 20 minutes minimum, mais dans l’atmosphère de Magda on peut doubler ce temps. Le capteur de stabilité du colis s’affole, on décide de faire un largage avant qu’il nous claque entre les doigts. Theo ouvre la rampe et j’embarque le colis. Il s’est accroché à mon armure, et l’alerte de stabilité s’accélère. Tant pis, je vais tenter un saut dans le vide.

BOOM

Je me réveille à l’infirmerie, Theo a dû m’y amener. A priori j’étais trop proche du colis au moment de l’explosion. La rampe de l’Argonaute a été endommagée, mais n’est pas détruite.

Yena décide d’aller à Port Olisar pour faire quelques réparations… 800 crédits pour la rampe, elle était plus abîmée qu’en apparence.

Changement de plan, on va aller faire un peu de minage sur Daymar. Yena a pris un ROC-DS, c’est l’occasion de le tester. Je prends commandes de l’Argonaute, et on remplace l’Aurora par un Pisces.

Une fois avoir embarqué un ROC et un ROC-DS, on part à la recherche de minerais.

Un spot apparait au radar, au moins une dizaine de rochers. Je me pose et Booda par en éclaireur pour vérifier la valeur du filon. Malheureusement le minerai n’est pas accessible, de plus près ça semble souterrain. On va chercher ailleurs.

Je n’ai pas compris comment, mais visiblement Booda à tuer notre nouvel ami et a pris un Crimestat 4. Bon bah direction Kareah pour corriger ça.

Arrivé à 14km, Booda prend le Pisces pour éviter les défenses automatiques. Pendant qu’il va plaider sa cause, je tente de me poser sur un pad. J’ai l’impression de devoir atterrir sur un mouchoir de poche.

C’est presque bon… Doucement… Oh non ! Mon train d’atterrissage bâbord glisse. Nouvelle tentative. Pas mieux. Je vais rester en vol stationnaire, au pire ils utiliseront l’EVA.

Finalement, le temps de faire mes manœuvres, les crimes ont été effacés.

Pour le retour je laisse ma place à Theo, pour qu’il expérimente le pilotage du Carrack. S’il nous rejoint, il sera amené à prendre la barre donc autant le faire dans l’espace, c’est mieux pour prendre en main un bébé de cette taille.

Fin de transmission

Auteur

  • Papa geek/nerd, informaticien, humaniste, explorateur du vivant, et bien d'autres choses. Je parcours le monde à la recherche des beautés insoupçonnées qui se trouvent à ma porté. J'embarque avec moi tous ceux qui ont l'ouverture d'esprit requise pour voir le monde différemment.

    Devise : "la folie comme état naturel de l'esprit"

    A bientôt dans le verse.

    R.C : STAR-KNKS-7GWF

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici