Lorsque Cousin Crow’s Custom Crafts a ouvert son nouveau magasin phare sur Orison en 2949, l’événement a été si massif que la plate-forme Providence a enregistré un nombre record de bursts contrôlés pour maintenir son altitude correcte. Les gens ont rempli le magasin et ont débordé par les escaliers dans les deux sens, envahissant le centre de découverte de Crusader et le magasin Covalex. Le service de sécurité de Crusader a envisagé de mettre fin à l’événement plus tôt que prévu, mais s’est inquiété de la réaction de la foule déjà turbulente. Comme l’a fait remarquer le journaliste culturel Sabastien Frost, « la moitié de Lo a dépensé toutes ses économies pour assister à ce truc, et ils ne partiront pas tant qu’il n’y aura pas eu d’alcool ».


Le magasin a été construit à partir d’une série d’anciennes baies de réparation qui servaient autrefois à entretenir la flotte de transporteurs de marchandises de Crusader. La conception ouverte permet aux clients de voir la personnalisation des vaisseaux en action. Pour l’inauguration, ces baies de réparation abritaient des vaisseaux classiques, ou des morceaux de vaisseaux présentant les modifications et les peintures les plus célèbres de Cousin Crow. « Chaque vaisseau que vous voyez fait partie de mon histoire. Une partie de ce qui m’a amené ici », raconte Nampo Vasko, connu sous son surnom plus populaire de « Cousin Crow », avant de montrer du doigt une petite pièce du premier Corsaire Kraken : « Par exemple, c’est le vaisseau qui a rendu tout cela possible. » La boutique présente un triptyque de peintures murales vibrantes de style graffiti qui rendent hommage au quartier d’origine de Vasko, North Block, à New Junction. Conçues par son ami et collaborateur habituel ‘Tufo’ Donato, les peintures murales se veulent à la fois un reflet de l’endroit où Cousin Crow a commencé et un rappel que, peu importe à quel point sa vie a changé, une partie de lui reste le même enfant du mauvais côté de New Junction.

La chute à Lo

Né à New Junction (Lo, système Corel) en 2883, Nampo Vasko passait ses journées à faire la fête avec ses amis au lieu de travailler à son équivalence. Il déclara plus tard que son éducation primaire provenait des courses de contrebande que sa mère lui faisait faire. Cherchant à rembourser les dettes accumulées par son addiction au jeu, la mère de Nampo faisait souvent entrer et sortir clandestinement de la contrebande de New Junction. Le rôle de Nampo dans ces voyages était de fournir une couverture et de faire diversion si les autorités portaient une attention non désirée à leur vaisseaux.


Lorsque Nampo avait douze ans, sa mère a subi sa plus grosse perte en pariant sur la Murray Cup. Afin de payer sa dette, elle accepta de « prêter » Nampo à un souli criminel Banu local. Les Banu l’ont fait travailler sur une grande variété de tâches, mais Nampo est tombé amoureux du salvage des vaisseaux pour les pièces. C’est grâce à ce travail que Nampo a acquis son premier vaisseau qu’il a essayé de réparer lui-même. Ce 2894 Cutlass a été mis en évidence lors de l’événement d’ouverture, avec un panneau le décrivant comme « le vaisseau qui a fait tomber Cousin Crow amoureux des vaisseau ».


Même après avoir aidé à rembourser la dette de sa mère, Nampo est devenu un habitué des magasins Banu et s’est de plus en plus impliqué dans le monde criminel de New Junction. Nampo continua à travailler sur des vaisseaux et assimila la philosophie des Banu selon laquelle aucun design n’est sacré et tout peut être amélioré pour être plus beau ou plus efficace. Il créa des livrées de vaisseaux pour de fausses compagnies, modifia les plans internes pour construire des cales de contrebandiers, et plus encore. Mais à mesure que Nampo grandissait, ses ambitions grandissaient aussi. Voyant le montant des crédits que gagnaient les contrebandiers par rapport aux ouvriers des ateliers, Nampo a réuni un groupe d’amis et a volé un Constellation. Sous la direction de Nampo, le groupe l’a transformé en vaisseau de contrebande et a utilisé ses relations dans la pègre pour faire de petites séries. Une réplique de la cale de contrebande de ce Connie était exposée lors de l’inauguration et décrite comme « sa première conception ratée », car elle ne permettait pas de dissimuler correctement la contrebande. En 2905, l’Advocacy, agissant sur la base d’un tuyau anonyme, a arrêté Nampo et son équipage pour contrebande et les a tous envoyés dans un centre de réhabilitation.

Devenir Cousin Crow’s

Nampo a trouvé la vie en prison à la fois atrocement banale et terriblement dangereuse. Alors que ses amis tombaient dans des gangs, Nampo a préféré utiliser sa personnalité turbulente et affable pour survivre. Ses cheveux noirs de jais et sa capacité à passer d’un groupe à l’autre lui ont valu le surnom de Cousin Crow, le mot « cousin » désignant dans cet établissement une personne de confiance. Après avoir travaillé dur pour obtenir une libération anticipée, Nampo est retourné dans son quartier de North Block. Il se débrouille pour gagner de l’argent en réparant et en modifiant des vaisseaux pour les personnes qu’il a rencontrées en prison. Comme ils le connaissaient tous sous le nom de Cousin Crow, il a utilisé ce nom pour ouvrir un petit atelier de personnalisation de vaisseaux en 2924.


Cousin Crow’s Custom Crafts est devenu un sanctuaire du bloc nord où les gens pouvaient se retrouver en toute sécurité. Bien qu’il soit resté sur le droit chemin, Cousin Crow a joyeusement et avec expertise customisé des vaisseaux pour qu’ils soient aussi audacieux ou discrets que leur propriétaire le souhaitait. Il engageait souvent des amis fraîchement sortis de prison ou cherchant à quitter la vie de hors-la-loi pour travailler dans sa boutique. Le plus notable d’entre eux était « Tufo » Donato, qui allait concevoir certaines des livrées les plus célèbres de la compagnie et les peintures murales de style graffiti qui ornent actuellement le magasin Orison.


La réputation de la boutique d’origine se répand lentement et attire des clients extérieurs au système Corel. Cousin Crow a connu son heure de gloire en 2942, après s’être associé à une société de tourisme de luxe pour modifier un vieux Genesis Starliner et en faire le vaisseau de fête par excellence. Une campagne marketing massive a saturé le spectrum d’images du Starliner et a fait de Cousin Crow un nom dans les cercles de conversion de vaisseaux à travers l’empire. Une pièce de ce vaisseau de fête était également exposée à l’ouverture du magasin, décrite avec le slogan infâme de la campagne publicitaire, « Tellement fun, ça ne devrait pas être légal ». Peu de temps après, les cadres de Drake l’ont invité à visiter leur siège sur Magnus. Ils lui montrent les plans de leur premier vaisseau capital et lui offrent la possibilité de créer une livrée exclusive pour le lancement. Cousin Crow a répliqué avec une idée encore plus audacieuse. Au fil des ans, nombre de ses clients l’avaient engagé pour transformer les cales de leurs vaisseaux en marchés de type Banu. Plutôt que d’avoir à faire une mise à niveau après coup, combien mieux ce serait s’il pouvait travailler avec Drake directement ? Les dirigeants ont adoré l’idée et bientôt le Kraken Privateer est né, scellant la réputation de Cousin Crow comme l’un des meilleurs ateliers de conversion de l’UEE. Bientôt, Cousin Crow se retrouva avec un succès dépassant ses rêves les plus fous et avec plus de crédits qu’il ne pourrait jamais dépenser. Il est devenu un connaisseur de la mode de rue haut de gamme, un mécène généreux de ses artistes préférés et un collectionneur de vaisseaux classiques. Il a également injecté des crédits dans ses affaires en agrandissant considérablement sa boutique du Bloc Nord et en embauchant des amis et des membres de sa famille à des salaires mirobolants afin d’éviter toute tentation d’enfreindre la loi. En 2944, à la suite de son récent succès et de son impressionnante conversion de starliner en « vaisseau de fête », Crusader Industries a contacté Cousin Crow pour savoir s’il était intéressé par la supervision de son équipe d’ingénieurs chargée de convertir les starliner de marque selon les spécifications des clients. Dans le cadre de l’accord, Cousin Crow a négocié l’ouverture d’un magasin phare sur l’une des plateformes les plus fréquentées d’Orison. D’enfant sauvage à entrepreneur à succès, Cousin Crow est devenu un héros bien-aimé des habitants de North Block pour avoir réussi sans tourner le dos à son point de départ. Un exploit qu’il a réalisé en s’adaptant à toutes les situations et en voyant le potentiel de changement en lui-même, chez les autres et, surtout, dans les vaisseaux.

Auteur

Article précédentHôpitaux et soins
Article suivantSouvenirs de Citoyens : Taaj et Chilou

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici