Joyeux mercredi à tous !

Toutes les deux semaines, nous accompagnons la mise à jour de la feuille de route d’une brève note explicative afin de vous donner un aperçu de la prise de décision qui a conduit aux changements. Cela fait partie d’un effort visant à rendre nos communications plus transparentes, plus spécifiques et plus perspicaces pour tous ceux d’entre vous qui contribuent à rendre Star Citizen et Squadron 42 possibles.

Ceci étant dit, plongeons dans le Roadmap Roundup de cette semaine !

-L’équipe communautaire de CIG

Changements notables pour le 15 mai 2024

Vue de sortie

Dans la mise à jour de la feuille de route de cette semaine, nous sommes ravis d’annoncer l’ajout de l’Alpha 4.0 à la Vue de sortie, prévue pour le troisième trimestre de cette année. Vous trouverez ci-dessous l’ensemble des fonctionnalités et du contenu prévus pour cette version, qui sera complétée d’ici le lancement.

Les cartes de fonctionnalités suivantes ont été ajoutées à la Vue sortie, pour une sortie en même temps que l’Alpha 4.0.

  • Server Meshing V1: L’implémentation initiale de Server Meshing permet à plusieurs serveurs par shard d’améliorer la répartition de la charge et facilite la navigation entre deux systèmes solaires.
  • Refonte du système de mission : Refonte du système de mission sous-jacent pour le rendre compatible avec le Server Meshing, facilitant ainsi la création et la maintenance du contenu des missions.
  • Refonte du système de transit : Refonte du système de transit utilisé pour les tramways et les ascenseurs afin de le rendre compatible avec le Server Meshing et de le rendre plus robuste.
  • Pyro I : Pyro I est la première planète du système Pyro à partir du soleil. Son épaisse atmosphère à haute pression cache un paysage étrange, balayé par des vents puissants et des éclairs. Sous les nuages, on trouve un écosystème de plantes et d’animaux qui supportent les températures extrêmement élevées, même lors de puissantes éruptions stellaires.
  • Pyro II – Monox : Monox (Pyro II) est la deuxième planète du système Pyro à partir du soleil. Surnommée « Monox » en raison du monoxyde de carbone mortel présent dans son atmosphère, elle possède un climat tempéré et a été considérée comme un candidat viable pour la terraformation peu après sa découverte. Cependant, sa proximité avec le soleil volatile du système la rendait dangereuse pour l’habitation humaine, et les Nations Unies de la Terre (UNE) ont refusé de l’autoriser à être terraformée, autorisant plutôt les corporations à exploiter ses ressources naturelles. Nullement découragés par le risque potentiel, les hors-la-loi ont fini par s’installer sur la planète lorsque les dernières corporations se sont retirées de Pyro au 26e siècle.
  • Pyro III – Bloom : Bloom (Pyro III) est la troisième planète du système Pyro à partir du soleil. Froide mais naturellement habitable, elle est devenue l’épicentre des activités minières de Pyro. Pyrotechnic Amalgamated et d’autres corporations ont construit de nombreux sites de transit, des casernes pour les employés et des centres de traitement qui ont été utilisés jusqu’à ce que le coût de leur maintenance ne puisse plus être compensé par les bénéfices de l’exploitation minière. Abandonnés lorsque les dernières corporations actives de Pyro ont cessé leurs activités à la fin du 26e siècle, ils ont été revendiqués par des squatters, des hors-la-loi et d’anciens mineurs qui n’avaient pas les moyens de retourner dans l’Empire Uni de la Terre.
  • Pyro IV : Pyro IV est la lune la plus éloignée de Pyro V. Les astronomes pensent qu’elle était autrefois la quatrième planète du système Pyro à partir du soleil. Avant que les humains ne découvrent Pyro, un corps céleste massif est entré en collision avec Pyro IV, déformant son paysage de manière catastrophique, détruisant son atmosphère et la plaçant sur l’orbite de la géante gazeuse voisine Pyro V. Bien que l’activité tectonique résultant de cet impact se soit calmée et qu’une nouvelle atmosphère se soit formée, Pyro IV est loin d’être stable. Elle est sur une longue et lente trajectoire de collision avec Pyro V et, un jour, elle s’écrasera sur elle ou se séparera en anneau.
  • Pyro V : Pyro V est la quatrième planète du système Pyro à partir du soleil. Elle a reçu la classification « Pyro V » lorsque les chercheurs ont découvert des preuves solides que sa lune la plus externe maintenait autrefois une orbite stable autour de l’étoile du système, entre Pyro III et Pyro V. Lorsqu’elle a été frappée par un corps céleste inconnu, elle a été projetée dans la sphère d’influence gravitationnelle de Pyro V. Les habitants et les voyageurs du système Pyro sont connus pour récolter de l’hydrogène dans l’atmosphère verte et jaune de Pyro V.
  • Pyro VI – Terminus :Terminus (Pyro VI) est le monde le plus éloigné du système Pyro. Son atmosphère d’azote et d’oxygène est techniquement respirable, mais elle contient suffisamment de méthane et de dioxyde de carbone pour avoir un effet négatif sur la santé en cas d’exposition prolongée. Pyrotechnic Amalgamated a placé son principal centre d’opérations en orbite autour de Terminus, avant d’abandonner la station lorsqu’elle a quitté le système.
  • Ignis : Ignis est la lune la plus intérieure de la géante gazeuse Pyro V, dans le système Pyro. Les nombreux canyons et rivières asséchées à sa surface suggèrent que de l’eau liquide y a coulé dans un passé lointain. Sa température moyenne glaciale et son atmosphère mortelle de dioxyde de soufre créent un environnement hostile pour ceux qui ne disposent pas de l’équipement de protection adéquat. Néanmoins, la lune accueille parfois des visiteurs cherchant à reconstituer leurs réserves d’air grâce à la faible quantité d’oxygène présente dans l’atmosphère.
  • Vatra : Vatra est la deuxième lune de la géante gazeuse Pyro V, système Pyro. Son atmosphère épaisse et à haute pression, composée d’azote et de méthane, abrite un écosystème de plantes qui se nourrissent d’hydrocarbures plutôt que de dioxyde de carbone. De l’eau est présente sur Vatra sous forme de glace, mais il fait trop froid à la surface pour qu’elle existe à l’état liquide.
  • Adir : Adir est la troisième lune de la géante gazeuse Pyro V, système Pyro. Des montagnes déchiquetées et des collines rocheuses dominent son paysage parsemé de cratères. En raison de l’absence d’une atmosphère protectrice qui briserait la plupart des objets célestes qui s’approchent, sa surface subit de fréquents impacts. L’air est imprégné de fines particules de poussière générées lors de ces événements.
  • Fairo : Fairo est la quatrième lune de la géante gazeuse Pyro V, système Pyro. Fairo est un foyer d’activité sismique et connaît de fréquents tremblements de terre qui perturbent ses profonds océans d’eau saumâtre. La lune possède un écosystème inhabituel qui prospère à la fois à la surface et sous la mer, grâce au dioxyde de carbone et à l’azote présents dans l’atmosphère dense de Fairo.
  • Fuego : Fuego est la cinquième lune de la géante gazeuse Pyro V, système Pyro. Relativement tempérée mais toujours froide, son atmosphère est principalement composée de dioxyde de carbone avec de faibles pourcentages d’azote, de dioxyde de soufre et d’oxygène. La présence de grandes quantités de sulfure de fer dans son sol donne à sa surface une apparence jaune et noire. Le célèbre groupe de contrebandiers Headhunters a souvent utilisé Fuego comme cachette pour ses marchandises au cours de ses premières années d’existence, au début des années 2600.
  • Vuur : Vuur est la sixième lune de la géante gazeuse Pyro V, système Pyro. Grâce à un effet de serre accru dans son atmosphère dense de dioxyde de carbone, elle est exceptionnellement chaude pour une lune aussi éloignée de son soleil. Son sol riche en carbone abrite des formes de végétation qui utilisent le carbone cristallin dans leurs structures de base. Avant que le système ne soit envahi par les hors-la-loi au début du 27e siècle, ces plantes étaient un sujet de recherche populaire parmi les botanistes.
  • Stations spatiales Pyro : Ajout de stations de repos délabrées dans le système Pyro, qui fournissent des services de base tels que la réparation, la subsistance et le commerce.
  • Avant-postes Coloniaux : Une petite maison où l’IA peut vivre et s’abriter. Ils se composent d’un hub central et de quelques modules internes et externes optionnels. Ils fournissent les nécessités de base pour soutenir un petit groupe de personnes pour une durée indéterminée.
  • Points de saut : Implémentation du premier point de saut dans l’univers persistant, reliant les systèmes Stanton et Pyro. Comprend les éléments et les fonctionnalités des véhicules nécessaires, les points de saut eux-mêmes et leurs tunnels intérieurs.
  • Rafale solaire : Les explosions solaires sont des catastrophes naturelles dangereuses qui se produisent régulièrement autour d’étoiles anciennes comme Pyro. Dans ces cas, le soleil entre en éruption avec une vague de particules à haute énergie, générée à partir de sa surface, voyageant à 15% de la vitesse de la lumière à travers l’ensemble du système stellaire. Cette dangereuse vague de particules à haute énergie peut être évitée en se cachant derrière d’autres objets suffisamment grands.
  • Life support : Implémentation de la première itération des systèmes de survie à bord des vaisseaux, ce qui implique un composant du vaisseau qui génère du gaz respirable lorsqu’il est allumé, et la gestion de ce composant de survie dans le gestionnaire de chargement des véhicules.
  • Ingénierie : Permet aux joueurs de gérer, d’entretenir et de réparer divers systèmes du vaisseau. Les joueurs peuvent endosser différents rôles qui offrent chacun une boucle de jeu unique. Dans le jeu d’ingénierie, les joueurs doivent faire face à la dégradation des objets, aux dysfonctionnements et à la gestion de l’énergie.
  • Chargement/drainage : Ajout de la possibilité pour les joueurs de drainer, de stocker et de charger des objets avec de l’énergie à l’aide du multi tool. Inclut la possibilité de surcharger les objets et de supprimer les dégâts de distorsion.
  • Mises à jour du multi tool : Mise à niveau du multi tool par rapport au standard de Squadron 42, avec des fonctionnalités supplémentaires comme la découpe (pour des scénarios spécifiques), la réparation, et des mises à jour comme une meilleure prise en main, une interface utilisateur intégrée, et l’utilisation de piles pour le faire fonctionner.
  • Risque d’incendie : Implémentation du système Fire Hazard, qui suit le feu et la température sur les objets statiques et dynamiques. Pour la version initiale, le feu sera installé sur quelques véhicules sélectionnés.
  • Extincteur : Toutes les tâches requises pour mettre en place des extincteurs fonctionnels dans le jeu. Cette fonctionnalité fonctionnera en parallèle avec le système de risque d’incendie.
  • Révision des écrans multifonctions et nouveaux affichages : Reconstruction des écrans multifonctions des vaisseaux dans les Building Blocks, avec de nouvelles options de conception, de fonctionnalité et de personnalisation. Cette mise à jour inclut également un certain nombre de HUD de vaisseaux mis à jour, offrant une plus grande visibilité ainsi qu’une refonte visuelle basée sur le fabricant.
  • Brouteur Quasi : Ces grands animaux à sang chaud ont été découverts à l’origine dans les vastes plaines de Quasi sur Terra. Le brouteur Quasi est devenu l’un des animaux d’élevage standard et on le trouve couramment sur la plupart des planètes terraformées de l’UEE.
  • Personnalisation supplémentaire des joueurs : Suite à la sortie du nouveau personnalisateur de personnage dans l’Alpha 3.23, cette mise à jour ajoute des options supplémentaires de coiffure et de pilosité faciale, ainsi que des piercings au visage.
  • RSI Zeus MkII ES : Construction, équilibrage et implémentation dans le jeu du petit vaisseau multi-équipage de RSI, le Zeus MkII ES.

Les cartes suivantes ont été ajoutées à la Vue de sortie, publiée dans l’Alpha 3.23.0

  • Mirai Pulse : Construction, équilibrage et intégration dans le jeu de la moto aéroglisseur de Mirai, le Pulse.
  • Mirai Pulse LX : Construction, équilibrage et implémentation dans le jeu de la moto de course de Mirai, le Pulse LX.

Les cartes suivantes ont passé leur examen final pour l’Alpha 3.23.1, c’est pourquoi nous avons changé leur statut en Committed

  • Aegis Retaliator – Gold Standard : Mise à jour de l’Aegis Retaliator en version Gold Standard, avec notamment l’introduction de salles modulaires. Les salles de torpilles et de chargement seront disponibles dans cette version initiale, et d’autres seront ajoutées à l’avenir.
  • Modularité des véhicules : Mise en place de la possibilité d’intervertir les sections modulaires de certains véhicules afin de modifier leur fonction. Cette version initiale contient les modules de torpille et de salle de chargement pour l’Aegis Retaliator, et d’autres modules et véhicules seront ajoutés à l’avenir.

Source : Roadmap Roundup May 15 2024 [Anglais]

Article précédentWhitley’s Guide : Hercules

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici